Le cardinal Barbarin aura un nouvel adjoint à la rentrée

Depuis dix-huit mois, un seul évêque auxiliaire assistait le cardinal Barbarin au sein du diocèse de Lyon. Le recteur de la cathédrale du Puy-en-Velay, Mgr Emmanuel Gobilliard, vient d’être nommé par le pape François pour rejoindre l’archidiocèse en tant qu’évêque auxiliaire.

Désormais, deux évêques assisteront le cardinal Barbarin dans le plus grand diocèse de France après celui de Paris. Mgr Emmanuel Gobilliard quittera à la fin de l'été ses fonctions de recteur de la cathédrale du Puy-en-Velay pour devenir évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Lyon.

À 48 ans, Mgr Emmanuel Gobilliard est le deuxième évêque le plus jeune de France. Il est notamment reconnu au Puy-en-Velay pour son dynamisme. Une image de renouveau qui pourrait bénéficier à un diocèse secoué par les pratiques pédophiles du père Preynat et l'enquête préliminaire en cours sur le cardinal Barbarin pour non-dénonciation de crime.

Des missions déterminées par le cardinal

Mais cette nomination n'aurait rien à voir avec le contexte actuel dans le diocèse. Attendue depuis le départ de Mgr Jean-Pierre Batut il y a dix-huit mois pour devenir archevêque de Blois, la nomination d'un évêque auxiliaire peut prendre du temps en fonction des profils demandés par l'évêque titulaire, à savoir le cardinal Barbarin. Après avoir proposé plusieurs noms, une enquête est menée avant que le pape puisse prendre une décision finale.

Ses missions et ses responsabilités seront déterminées à son arrivée par le cardinal Barbarin, en fonction de ses compétences et de ses motivations. Son ordination épiscopale est prévue le 11 septembre prochain dans la primatiale Saint-Jean.

Mgr Emmanuel Gobilliard a connu de nombreux Lyonnais par ses fonctions de recteur de la cathédrale du Puy-en-Velay. En effet, c'est dans ce lieu que converge le pèlerinage des étudiants chaque année après Pâques. "j'aime le diocèse de Lyon et y suis attaché depuis toujours puisque ma mère y a ses origines", écrit-il en réaction à sa nomination. Si rien n'indique que les évêques auxiliaires doivent avoir un lien avec les lieux dans lesquels ils évoluent, le diocèse de Lyon se distingue par son ancienneté et la longue histoire qui l'accompagne.

à lire également
De Napoléon à Mitterrand, de Victor Hugo à Einstein ou de Van Gogh à Mère Teresa, l’ancienne journaliste lyonnaise Christine Goguet dévoile une facette méconnue de treize personnalités historiques : celle de leur rapport à Dieu. Et si au fond, l’action des grands hommes avait été influencée, de manière plus déterminante qu’il n’y paraît, par leur […]
Faire défiler vers le haut