(photo : Florent Deligia)

L’alerte pollution levée à Lyon et dans le Rhône, la qualité de l’air s’améliore légèrement

En vigueur depuis mercredi 19 janvier à Lyon et dans le Rhône, l’alerte pollution a été levée ce jeudi à la mi-journée en raison d’une légère amélioration de la qualité de l’air. 

Mauvaise depuis plusieurs jours, la qualité de l’air s’était encore un peu plus dégradée mercredi après-midi à Lyon et dans le Rhône. Afin de limiter la concentration de particules fines la préfecture avait donc activé son premier niveau d’alerte "information-recommandation" sur le bassin lyonnais et le nord-isère, en demandant notamment aux automobilistes de lever le pied, sans toutefois imposer de restrictions de circulation. 

Moins de polluants dans l'air

Ce jeudi à la mi-journée, en raison d’une légère amélioration de la qualité de l’air, la vigilance a pu être levée par les autorités locales. Une évolution à mettre au compte d’un changement météorologique et de "la levée du vent de nord sur l'ensemble de la région", selon laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes. 

Le spécialiste de la qualité de l'air dans la région estime que la "baisse des concentrations [de polluants dans l’air, NDLR], […] devrait se poursuivre. La qualité devrait être moyenne à dégradée aujourd'hui dans l'ensemble, peut être encore mauvaise au centre-ville de Lyon". Vendredi et samedi l’accalmie devrait continuer, mais la qualité de l’air restera "moyenne" à Lyon.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut