Illustration police © Tim Douet

Lac du Bourget : appel à la prudence après des débordements

Nicolas Mercat, nouveau maire du Bourget-du-Lac en Savoie, appelle à la prudence après des "débordements" le week-end du 11 au 12 juillet sur les plages du plus grand lac naturel de France.

Les vacanciers sont de plus en plus nombreux sur les plages du lac du Bourget chaque week-end. Le plus grand lac naturel de France (18 kilomètres de longueur) connait une affluence estivale grandissante, tandis que le maire de la commune du Bourget-du-Lac appelle à la prudence face aux "débordements" du week-end du 11 juillet, indique France 3 Rhône-Alpes.

"Depuis quelques jours, il y a des débordements, des groupes de jeunes qui chahutent sur le ponton, qui se poussent à l'eau. D'abord, ça gêne les autres baigneurs, ça peut être dangereux, mais surtout ça dérange les maîtres-nageurs", déclare Nicolas Mercat. Le maire de la commune savoyarde note également des "incivilités" sur les plages et appelle les baigneurs à "redoubler d’attention".

Cet appel survient peu de temps avant la noyade mortelle d’un adolescent de 15 ans dans le lac, mardi 14 juillet, après avoir sauté d’un ponton. Ce jour-là, près d’un millier de personnes se trouvaient sur la plage municipale. D’autres lacs alpins connaissent également une très forte affluence ces dernières semaines comme le lac d’Aiguebelette (dont l’accès avait même été déconseillé le week-end du 11 au 12 juillet) et d’Annecy.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut