La nouvelle piscine du Rhône vécue de l'intérieur

Le Centre nautique du Rhône a ouvert ses portes ce jeudi à 10h. Une cinquantaine de personnes étaient présentes aux premières heures, sous la chaleur, pour cette ouverture tant attendue. Des membres du collectif des Bonnets de bain se faisaient entendre dans une ambiance bon enfant.

Il est 10h, un attroupement médiatique s'est constitué pour assister à l'ouverture de la piscine du Rhône, un des temps forts de l'été. L'événement a attiré une cinquantaine de baigneurs, visiblement pas refroidis par les débats de ces dernières semaines autour du ticket. Sont présents jeunes ou moins jeunes, familles et enfants, Lyonnais pour l'essentiel. Sarah commençait à s'impatienter, car "elle est la seule piscine dans le centre de Lyon. L'attente commençait à être longue". Pour cette habituée, les travaux étaient devenus "une nécessité" tant l'enceinte et les vestiaires étaient "dégradés".

"Moins de débordements et plus de calme"

Les trois membres de la sécurité laissent entrer au compte goutte les 50 premiers baigneurs. L'attente sera de 20 minutes dans le bâtiment, qui peut accueillir prêt de 2300 personnes. Le hall d'entrée sent encore le neuf. Il est 10h35 et le tableau d'affichage dénombre 76 personnes présentes.

Trois guichets sont ouverts et le service d'ordre est très présent. Le grand nombre de maîtres nageurs et d'agents de sécurité représente aussi "un gros plus" pour une grand mère accompagnant son petit-fils.

Pour certains, la hausse du prix est "une bonne chose". “Payer 8 euros occasionnellement pour une belle piscine avec moins de débordements et plus de calme, cela ne représente pas un problème, au contraire ", confie un père de famille. Selon Emma, riveraine de 27 ans, "une augmentation est normale au vue des travaux, mais 8 euros c’est énorme !" Nageuse régulière, elle compte cependant bien profiter des forfaits à l'heure, mais regrette l'absence de plus petits abonnements horaires.

315 baigneurs à midi

Billets en main, une fois les portiques passés, les nageurs découvrent des vestiaires flambant neufs. Pour certains, "le système de cabine est un peu compliqué", particulièrement pour des enfants. Il faut penser à fermer des deux côtés. Autre bémol, "l'eau de la douche est trop froide" entend-on avant de rejoindre l’extérieur.

Côté bassin, le personnel est très présent et indique cordialement la marche à suivre. La partie nord se remplit rapidement, d'un public essentiellement familial. Pas de nouveaux équipements sur cette zone, dont l’attractivité ne se dément pas. Les transats en immersion ont du succès. Les enfants, tout sourire, préfèrent les jets d’eau, le toboggan, et les jeux de la pataugeoire.

Au sud, on a retiré les attractions gonflables et les baby-foot pourtant présents à l’inauguration. La Ville nous fait savoir qu'ils sont mis en place chaque jour à partir de midi. Ce coté, plus calme, est l’apanage des nageurs, qui profitent pleinement des 50m du bassin avec vue sur le Rhône.

Les amateurs de bronzage et siestes au soleil devront en revanche se contenter d’étendre leur serviette au sol, ou sur les gradins. Très peu de transats en dur ou d'installations de ce type sont présents à l’ouverture. Les seuls disponibles se situent au niveau de la pataugeoire. Le revêtement gazon synthétique, au nord de la terrasse supérieure, n’est hélas installé que sur ce petit parterre côté rue.

A midi, 315 personnes profitaient de la piscine. L'impression laissée par cette visite est globalement positive. Malgré "l'absence d'animations" déplorée par certains nageurs*, la nouvelle infrastructure a déjà séduit son public grâce à sa "modernité", "sa propreté" et "l'ambiance super sympa". Avec ironie, le père de famille rencontré plus tôt déclare à notre départ : "même si je dois payer le double, je reviendrai".

A 17 heures, plus de 1400 entrées étaient recensées depuis l'ouverture.

* "Le programme des animations est mis en place au jour le jour", nous signale pourtant la Ville de Lyon.
1 commentaire
  1. Kasneh - 18 juillet 2014

    Pour un nageur régulier, quel intérêt de prendre une carte pour cette réouverture ? En effet 50€ pour 25 heures et fermée dès fin août. Voir les piscines de Vaise 25€ et Bron 27€, 10 entrées à tarifs réduits, sans limitations de temps et en 50 m. De plus le Rhône, compte tenu des travaux finaux, ne rouvrira qu'en 2015 et à quelle date ? Il manquera longtemps une piscine d'hiver en 50 m permanent et sans zone ludique. Un vrai bassin olympique! Le nageur lyonnais se doit d'être très accommodant.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut