La centrale de Cusset fermée après un mouvement de grève

Depuis mardi 17h, les agents EDF du barrage de Cusset, à Villeurbanne, sont en grève pour “alerter sur la situation sans précédent que le secteur de l’énergie est en train de vivre”.

L'intersyndicale CGT, FO, CFE-CGC et CFDT a appelé à la grève dans "la quasi-totalité des ouvrages hydrauliques de la région Rhône-Alpes". Cette grève a pour but d’“alerter sur la situation sans précédent que le secteur de l'énergie est en train de vivre. En effet, la Commission européenne, le 22 octobre dernier, a mis en demeure l'État français sur la mise en concurrence des concessions hydrauliques", ont déclaré les syndicats par voie de communiqué.

Cette mise en demeure de la Commission européenne inquiète l'intersyndicale. La mise en concurrence en question pourrait conduire, selon les syndicats, à l'arrivée de sociétés privées, ce qui aurait des conséquences "pour les salariés au niveau de l'emploi et des conditions de travail et pour la population avec une hausse des tarifs".

Cette grève, qui touche la quasi-totalité des barrages de la région, provoque déjà une baisse de plusieurs dizaines de mégawatts par heure. Rhône-Alpes est la première région de France en matière de production hydroélectrique.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut