Courir pour Elles

L'association Courir Pour Elles publie ses comptes de 2015

Pour couper court à la polémique sur son manque de transparence, l'association Courir Pour Elles a publié ses comptes de 2015.

L'association Courir Pour Elles, qui soutient la lutte contre le cancer du sein est dans la tourmente après la plainte qu'elle a déposée contre une blogueuse en phase terminale .. d'un cancer du sein. L'association considérait que cette dernière l'avait diffamé en dénonçant son manque de transparence.

"L’association Courir Pour Elles, toutes solidaires ne publie pas ses comptes ni sur son site ni ne les dépose au greffe du tribunal ou à la préfecture. Jusqu’au seuil de 153 000 euros, c’est son droit, ça n’est pas très éthique ni responsable, mais cela reste dans le cadre légal", avait déclaré la blogueuse.

En réaction une plainte a été déposée, entraînant par là même une vive polémique, la blogueuse étant atteinte du cancer qui est lui-même combattu par l'association. Face à la controverse, cette dernière a annoncé avoir retiré sa plainte contre la blogueuse.

Mis en cause sur sa transparence, Courir Pour Elles a aussi publié ses comptes 2015. "Depuis sa création en 2009, l’Association Courir Pour Elles a toujours agi en toute transparence, tant auprès de ses partenaires, des participantes que des bénévoles. Le bilan des actions prévues et réalisées comme le bilan financier de l’association ont, entre autres, systématiquement été présentés et approuvés par les Membres actifs de l’association lors des Assemblées générales", s'est défendu l'association.

Les comptes de l'association sont disponibles directement sur son site internet. Pour l'exercice 2014-2015 le total des recettes de Courir Pour Elles a été de 340 054€ dont 50,4 % proviennent des trois événements organisés chaque année, 36,2 % des sponsors, 4,3 % de la vente de goodies, 4 % du mécénat, 3,9 % des dons et 1,2 % des subventions publiques. L'association a refusé l'argent public pour l'exercice 2016. "Après organisation de la course et achat des goodies, les soins de support et actions de sensibilisation y compris fond de roulement représentent 77,6 % des recettes", se justifie l'association.

Faire défiler vers le haut