wauquiez, bellamy ciotti lyon
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, aux côtés de François Xavier Bellamy et Eric Ciotti. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

"Je ne suis pas président de la République... pour l'instant" : le bon mot de Laurent Wauquiez sur son avenir

Au cours de la visite à Oullins-Pierre-Bénite de François Xavier Bellamy, tête de liste LR aux européennes, Laurent Wauquiez a évoqué, à travers un lapsus, son avenir en politique.

Nicolas Sarkozy avait avoué y penser en se rasant. Laurent Wauquiez y pense-t-il désormais tous les jours ? L'obsession présidentielle du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes pourrait bien avoir refait surface ce mercredi, au détour d'une conversation. Le président LR accueillait François Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains aux prochaines européennes, et Eric Ciotti, président des LR, à Oullins-Pierre-Bénite pour évoquer la problématique du trafic de stupéfiants dans la région.

Place nette XXL : "Un coup de communication inutile"

Critiquant les opérations "place nette XXL" menées par le ministère de l'Intérieur sur tout le territoire depuis le début de la semaine, que le président LR de la région qualifie "de coup de communication inutile", Laurent Wauquiez a ensuite été questionné sur ses propositions pour lutter contre le trafic de drogue dans sa collectivité.

A lire aussi : "L'heure du grand choix pour la France" : Wauquiez se tient prêt pour 2027

"Ce qui me préoccupe vraiment aujourd'hui c'est de voir l'état lamentable de notre pays et la situation dans laquelle on est qui a abouti à l'explosion du trafic de drogue" explique le président LR. Avant de poursuivre : "Quand je vois un ministre de l'Intérieur faire des opérations de communication, ça me dérange. Moi je ne suis pas ministre de l'Intérieur, je suis dans l'opposition et mon rôle c'est de tirer les sonnettes d'alarme quand les choses ne se passent pas bien".

Wauquiez, les yeux rivés sur 2027

"Je ne suis ni ministre de l'Intérieur et je ne suis pas président de la République… pour l'instant" a-t-il conclu, en se reprenant dans un sourire. Un bon mot qui a beaucoup fait sourire Eric Ciotti, présent à ses côtés à Oullins-Pierre-Bénite ce mercredi, et qui voit certainement en Laurent Wauquiez le candidat idéal pour la droite pour les prochaines élections présidentielles de 2027.

A lire aussi : Lyon : la longue marche de Wauquiez vers 2027

Si Laurent Wauquiez refuse de commenter son envie présidentielle, sa volonté d'être le porte étendard de la droite en 2027 est désormais un secret de polichinelle. De confidences d'élus régionaux, le président d'AURA serait rentré "en mode campagne" depuis quelques semaines. Et ce lapsus en présence du président des LR et de la tête de liste des Républicains aux européennes de juin prochain pourrait bien être une nouvelle preuve de son ambition présidentielle.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut