Isère : un site Seveso survolé de nuit par un drone

L'alerte a été lancée après que les employés de Bluestar Silicones située à Salaise-sur-Sanne (Isère) aient aperçu un drone survolant leur usine.

Le journal Le Dauphiné Libéré rapporte que dans la nuit de mercredi à jeudi plusieurs employés de l'usine Bluestar Silicones située à Salaise-sur-Sanne (Isère) qui fabrique des composés chimiques, ont aperçu un objet volant non identifié de couleur blanche muni de quatre hélices et d'une caméra.

Ils ont alors donné l'alerte leur usine étant un site classé Seveso dont le survol est totalement interdit. Les gendarmes n'ont cependant pas pu trouver le pilote du drone. Une enquête a été ouverte et se poursuit actuellement le drone ayant survolé deux autres sites de la plateforme chimique de Roussillon.

à lire également
Banderole du collectif “Presqu’île en colère” sur des balcons – Lyon, octobre 2019 © Antoine Merlet
La multiplication des collectifs “en colère” aux quatre coins de la ville oblige les candidats aux municipales lyonnaises à développer leur arsenal “sécuritaire”, qui repose principalement sur la police municipale et la vidéosurveillance. Tous en font leur priorité, mais la conception qu’ils en ont ravive des clivages politiques.
Faire défiler vers le haut