gendarmerie
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Isère : en plein confinement, après huit visites des gendarmes, il se résout à fermer son golf

Un propriétaire avait laissé ouvert son golf depuis le début du confinement en Isère. Par militantisme. Finalement, il s'est résolu à le fermer, après de nombreuses visites des gendarmes.

Il avait laissé son golf ouvert, à Saint-Quentin-sur-Isère, depuis le début du confinement, explique Le Dauphiné Libéré. Par militantisme.

Mais finalement, après "huit visites en deux jours" des gendarmes, dixit l'intéressé, le responsable du golf s'est résolu à le fermer. "Il me semble raisonnable, par respect de l’uniforme et afin que les gendarmes se libèrent à des tâches plus importantes, de fermer définitivement le golf", explique-t-il.

2 commentaires
  1. raslebol69 - lun 9 Nov 20 à 20 h 59

    Le respect aurait du être celui de la loi! Quelle sanction financière a-t-il eu pour son total incivisme?

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. JANUS - mar 10 Nov 20 à 5 h 44

    Le vice-président ministre de la santé impose sa loi !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut