Incinérateur de Rillieux : les déchets brulés à Gerland

Retour quasi à la normale, près de 48 heures après la catastrophe du centre d'incinération de Rillieux. Les 3000 logements privés de chauffage ont retrouvé une température normale mercredi soir. A Valorly, l'entreprise propriétaire du site, la vie reprend aussi son cours. Nulle communication de crise ou mobilisation pour renseigner le public : de réunions en pause déjeuner, la direction de la communication n'a pas trouvé le temps de nous informer de la nouvelle organisation mise en place pour incinérer les déchets. C'est auprès de la communauté urbaine que nous avons obtenu ces renseignements.

Le centre compte deux lignes de traitement : l'une d'elle est réellement endommagée et nécessitera plusieurs mois d’arrêt. La seconde "ne semble avoir subi que des dégâts mineurs" et pourrait redémarrer avant. Dans les deux cas, une expertise est en cours. La collecte des ordures ménagères se poursuit normalement, et les déchets sont stockés sur place. Une partie sera incinérée au centre de Gerland, l'autre pourrait aller à Bourgoin ou Villefranche. L’origine de l’incendie n’est pas connue et nécessitera des investigations.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut