@Anthony Faure

Incendie de la mosquée à Lyon : pourquoi la piste criminelle est privilégiée

Un incendie a eu lieu dans une mosquée du 2e arrondissement de Lyon, dans la nuit de jeudi à vendredi. La porte d'entrée a notamment été détruite. L'hypothèse criminelle est privilégiée par les enquêteurs.

Un incendie a eu lieu dans une mosquée du 2e arrondissement de Lyon, dans la nuit de jeudi à vendredi. La porte d'entrée a notamment été détruite (lire notre article sur le sujet ici).

L'hypothèse criminelle est privilégiée par les enquêteurs. "Le parquet de Lyon a immédiatement diligenté une enquête du chef de dégradations volontaires par incendie confiée à la sûreté départementale de Lyon", explique le Parquet de Lyon.

Darmanin condamne

Une pierre a notamment été retrouvée dans la salle de prière, derrière la porte de la mosquée. Elle aurait servi à casser un carreau au-dessus de la porte d'entrée.

"Je condamne la tentative d’incendie cette nuit dans la mosquée Essalam de Lyon, la 2ème cette semaine. Actes antimusulmans, antisémites, antichrétiens : ces agissements imbeciles et haineux sont contraires à tout ce qu’est la France. Je protégerai la liberté de culte", a déclaré le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

La 2e mosquée visée par un incendie en 1 semaine

C'est le 2e incendie dans une mosquée de l'agglomération en une semaine. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, deux départs de feu ont eu lieu dans une mosquée de Bron, à côté de Lyon. La piste criminelle est aussi privilégiée par les enquêteurs (lire ici).

Une réunion s'est tenue ce jeudi après-midi à la Préfecture du Rhône en présence des représentants du culte musulman pour faire le point sur la sécurisation des mosquées.

"Ces derniers évènements, incendies et dégradations, qui touchent une communauté sont odieux. Nous sommes vigilants et devons tout faire pour que la liberté des cultes soit assurée sur nos territoires", a réagi de son côté le maire de Lyon, Grégory Doucet.

à lire également
Le Préfet du Rhône a annoncé ce lundi une série de nouvelles mesures à Lyon et dans le département du Rhône pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus dans le département. Pour l'instant, les bars et les restaurants vont rester ouverts. A leurs horaires d'ouverture habituels. Explications.
Faire défiler vers le haut