Le coût d’une maison conçue et supervisée par un architecte représente en moyenne 2 000 euros/m2, hors terrain. @LV
Article payant

Immobilier : tout ce qu’il faut savoir pour construire sa maison près de Lyon

Beaucoup y réfléchissent, peu franchissent le pas tant les contraintes sont importantes : construire une maison dans la région lyonnaise est possible à condition de respecter certaines règles. Lyon Capitale  vous donne les clés pour y parvenir.

Depuis les confinements successifs, c’est le rêve de tous les Lyonnais en mal de verdure : vivre dans une maison près de Lyon, jouir d’un bout de jardin et venir quelquefois dans le centre-ville. Mais avant de parvenir à cet objectif – populaire depuis plusieurs dizaines d’années – un chemin de croix s’impose. Il va falloir du courage pour faire face à la foule de questions techniques, d’obstacles financiers et de démarches administratives pour obtenir le graal. Alors que les chaleurs estivales se succèdent, Lyon Capitale vous aide à comprendre les grandes étapes d’un tel projet.

Acheter ou construire ?

Si vous êtes pressé, acheter une maison toute prête est encore le meilleur choix et un investissement qui peut payer. Toutefois sachez qu’il y a généralement trois ou quatre mois entre la signature du compromis et la vente finale.
Par ailleurs, faire construire une maison vous assure de posséder un bien neuf, unique, et aux normes en vigueur au moment de la construction, notamment sur les règles d’isolation et de système électrique. Une manière de faire des économies sur le long terme. “La plupart de nos clients viennent avec un terrain à construire en poche, notre métier est de leur dire ce qu’il est possible de faire avec”, témoigne Christophe Bonnavent de Maisons France Confort à Saint-Priest.

Lire aussi : Immobilier à Lyon : la hausse continue, tout ce qu'il faut savoir sur les tendances du moment

Dénicher la pépite

Si vous décidez de construire, il s’agit en premier lieu de trouver un terrain. Pour cette étape, “il n’y a pas de recette magique, c’est la guerre”, clament en chœur tous les agents immobiliers autour de Lyon. Appelez les mairies des communes qui vous intéressent, faites-vous connaître des agences locales. Souvent elles n’ont pas besoin de publier les annonces d’un nouveau terrain en vente autour de Lyon, tant la demande est importante.

Autre technique : contactez les notaires et les géomètres locaux, ils sont souvent au courant des prochaines mises en vente


Plus votre projet est défini – capacité d’emprunt, projet de vie, style de la maison, matériaux – plus vous avez de chances d’être appelé par un professionnel du secteur. Autre technique : contactez les notaires et les géomètres locaux, ils sont souvent au courant des prochaines mises en vente, bien que leur communication reste à leur discrétion. “Le terrain c’est le nerf de la guerre”, décrit Laurent Poncet, de l’agence Maisons de Pays à Limonest, avant d’avertir : “Sinon il y a des listes d’attente assez longues.

Le prix du terrain

Dans le Rhône, un terrain se négocie en moyenne entre 172 600 euros et 220 000 euros, en augmentation de 23 % en cinq ans d’après la chambre des notaires. Plusieurs options s’offrent à vous selon votre budget. D’abord l’est de Lyon, zone où il y a encore le plus d’opportunités, “mais il faut aller de plus en plus loin de la métropole tant les prix augmentent”, pointe Christophe Bonnavent. Par exemple, à Meyzieu, le prix moyen du mètre carré tourne autour de 420 euros pour un terrain, soit 252 000 euros la parcelle de 600 m2. Au-delà, des terrains existent à 380 euros par mètre carré.

"Il faut aller de plus en plus loin de la métropole tant les prix augmententChristophe Bonnavent, de Maisons France Confort à Saint-Priest


Côté ouest de Lyon, la chambre des notaires conseille de pousser jusqu’aux monts du Lyonnais pour trouver facilement un terrain. Ici, le prix moyen est de 180 000 euros pour une surface ne dépassant pas les 600 m2. Dans le secteur Beaujolais-Pierres Dorées, au nord-ouest de la métropole, la moyenne s’établit à 158 500 euros le terrain. “Ce sont surtout des divisions de parcelles car le foncier est de plus en plus rare ici”, analyse Laurent Poncet. Pour les budgets plus serrés, il faut encore s’éloigner de Lyon : la zone Villefranche Beaujolais compte une moyenne de 95 300 euros le terrain, et 54 000 euros pour la limite ouest du département.
Quels documents pour obtenir un permis de construire ?
- le formulaire Cerfa n° 13406*05
- un plan de situation du terrain
- un plan de masse des constructions
- un plan de coupe du terrain et de la maison
- une description du terrain, puis des façades et des toitures
- un document graphique de la maison dans son environnement
- une photographie permettant de localiser le lieu
- une photographie de loin pour localiser le terrain
- une attestation de respect de la réglementation thermique RT 2012

Construire sa maison : architecte ou constructeur ?

Il vous reste 54 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut