Immobilier à Lyon : les prix du neuf par m² dans les arrondissements

Les prix du marché de l’immobilier à Lyon ne cessent de battre des records. En 2018, ceux des logements neufs ont continué de fortement progresser.

La chambre des notaires du Rhône a dévoilé le 28 février, l'état des lieux des prix du marché des logements collectifs neufs à Lyon pour l'année 2018, à partir des chiffres du Cecimobs (Centre Études de la Conjoncture Immobilière).

L'offre se fait plus réduite, avec une baisse des logements neufs mis sur le marché, dans une ville de Lyon où les terrains à bâtir se font toujours plus rares. Bilan les prix progressent autour de + 4 %. Par ailleurs, en 2018, aucun prix n'est donné pour le 1er arrondissement pour la simple et bonne raison qu'aucune construction neuve n'est répertoriée. Par ailleurs, à Lyon, en 2018, le prix moyen au m² des logements collectifs neufs était de 5 214 euros, 4 403 euros pour l'ensemble de la métropole .

Le classement du prix moyen au m² pour 2018, hors bloc (sans le 1er arrondissement en absence d'offre, avec Villeurbanne, Caluire-et-Cuire et Givors/Grigny) :

Lyon 4e : 6 284 euros

Lyon 6e : 5 861 euros

Lyon 5e : 5 576 euros

Lyon 3e : 5 538 euros

Lyon 2e : 5 455 euros

Lyon 7e : 5 017 euros

Lyon 8e : 4 970 euros

Villeurbanne : 4 349 euros

Lyon 9e : 4 087 euros

Givors / Grigny : 2 315 euros

Enfin, le prix moyen par m² au troisième trimestre 2018 du logement collectif neuf s'établissait à 5 395 euros pour Nice-Côte d'Azur Métropole, 5 060 euros pour l’Île-de-France et 4 852 euros pour Lyon / Villeurbanne.

Lire aussi :

Immobilier à Lyon  : les 10 quartiers les moins chers

à lire également
Lyon – Le quartier de Gerland vu de Sainte-Foy © Tim Douet
Pour les promoteurs immobiliers, Gerland avec ses anciennes friches industrielles est le nouvel eldorado lyonnais. Les immeubles de logements comme de bureaux s’y vendent vite et bien et les prix commencent à dépasser ceux de la Confluence. Mais le développement plutôt harmonieux du quartier s’accompagne de polémiques autour d’opérations où les frontières entre argent public et privé sont floues.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut