HCL : une avancée majeure contre le cancer du sang

Les Hospices Civiles de Lyon ont mis au point un traitement immunologique inédit et unique en France pour lutter contre les cancers du sang.

L'avancée est prometteuse pour les Hospices Civiles de Lyon qui, le 25 juin dévoilaient les résultats d'une étude internationale portant sur les patients atteints de lymphomes B agressifs. Chez ces patients pour qui les traitements traditionnels avaient échoué, un soin s'est révélé efficace. Il fonctionne à partir des cellules immunitaires des patients eux-mêmes, qui sont prélevées puis modifiées. Un gène capable de déceler les cellules cancéreuses et de les tuer est introduit dans les cellules immunitaires du patient avant qu'elles ne soient réintroduites dans son organisme. Des malades atteints de leucémie ou de lymphomes qui n'étaient pas réactifs aux traitements traditionnels voient ainsi des avancées prometteuses qui leur permettront de lutter contre ces maladies.

Des résultats encourageants qui incitent à la poursuite de l'étude

Pour cette étude, 51 patients ont bénéficié de ce nouveau traitement. Les résultats montrent que plus de la moitié ont pu constater une nette régression de la tumeur. Quant à un tiers d'entre eux, environ 37 %, la tumeur n'est plus détectée aux examens après trois mois de recul. Ce traitement immunologique sera de nouveau étudié dès 2018 pour pallier les effets secondaires indésirables comme la fièvre, des chutes de tensions ou des troubles neurologiques. Gilles Salles, professeur au CHU de Lyon espère ensuite pouvoir répandre cette technique et en faire bénéficier l'intégralité des patients français.

à lire également
Gérard Collomb au conseil municipal
Dans une tribune publiée dans les colonnes du JDD ce dimanche, le maire de Lyon s'est joint à une vingtaine de maires du pays pour demander des moyens "pour agir localement contre les inégalités de mortalité et de santé". 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut