Pompiers
© Tim Douet

HCL : à Lyon, une enquête en interne après le suicide d'un agent

Une femme, agent administratif des Hospices Civils de Lyon, s'est suicidée chez elle. Le syndicat Sud Santé indique qu'elle "rencontrait des difficultés avec son employeur depuis de nombreuses années". Une enquête a été ouverte.

Une femme, agent administratif des Hospices Civils de Lyon, employée au groupement hospitalier Est, s'est suicidée à son domicile.

"Cet agent, suite à un accident de service, s'est retrouvé confronté à une administration sourde. Elle a enchaîné des expertises et contre-expertises sans fin, des postes inadaptés la mettant dans une précarité et un avenir incertain sur le plan professionnel", explique le syndicat Sud Santé dans un communiqué, ajoutant qu'elle "rencontrait des difficultés avec son employeur depuis de nombreuses années".

Une enquête a été ouverte. "L'agent en question bénéficiait depuis plusieurs années d'un accompagnement soutenu, spécifique et concerté de la médecine du travail, de la direction des ressources humaines et des représentants du personnel, explique de son côté la direction des HCL à l'AFP. L'objectif est d'analyser les circonstances de cet événement dramatique et d'améliorer, le cas échéant, l'ensemble des actions et dispositifs existants aux HCL pour repérer, prévenir et accompagner les professionnels en difficulté".

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut