Grosse mobilisation pour le débat sur l'homoparentalité

L'affluence a prouvé qu'au-delà d'une problématique communautaire, le phénomène remet en question l'institution familiale pour l'ensemble de la société.

Nathalie Perrin-Gilbert n'en revient pas. La maire du premier arrondissement n'a jamais vu la salle du conseil aussi pleine. Les participants s'entassent, jusqu'à s'asseoir sur les tables ou à rester debout, certains ne pouvant même pas rentrer dans la salle pleine à craquer. Environ 150 personnes étaient venues assister à la projection du film de Jean-Pascal Hattu 'Parents comme ci, enfants comme ça', organisée par l'Associations des parents gays et lesbiens (APGL). Le documentaire raconte 'l'extraordinaire histoire ordinaire' de quatre jeunes adultes élevés dans des foyers homoparentaux et qui ont construit leur identité ni plus ni moins difficilement que d'autres.

Une évolution globale du modèle familial
'Avec la banalisation des unions libres, des familles monoparentales et recomposées, on assiste à une désacralisation de l'institution familiale qui popularise l'idée que la famille traditionnelle n'est plus le seul modèle possible', explique l'anthropologue Rommel Mendès-Leite. Dans le public, parents homosexuels comme hétérosexuels prennent la parole. Toujours pour manifester leur soutien aux parents homosexuels. Comme ce père de famille hétérosexuel qui insiste sur 'la solidarité nécessaire entre homos et hétéros pour faire progresser les mentalités'. Pour la sociologue et présidente de la FNEPE (Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs) Jacqueline Costa-Lascoux, l'homoparentalité doit effectivement interroger la société dans son ensemble sur sa conception du lien familial. 'La problématique de l'homoparentalité nous pousse à réfléchir à la pluriparentalité en général. L'enfant en temps que personne peut se construire en rapport avec plusieurs référents et pas forcément en fonction d'un rapport sexué', a-t-elle expliqué. Même si elle n'est pas reconnue par la loi, puisque seul un des deux parents bénéficie de droits vis-à-vis de l'enfant, l'homoparentalité est déjà une réalité. D'après l'APGL, la France compterait 100 000 familles homoparentales.

Loan Nguyen

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut