faits divers
© Tim Douet

Grenoble : un jeune homme abattu par balles

Le corps sans vie d'un jeune homme a priori abattu hier soir, a été découvert ce matin à Grenoble. La piste de l'homicide est privilégiée.

Macabre découverte, ce matin pour les sapeurs-pompiers de Grenoble. Selon Le Dauphiné Libéré, le corps sans vie d'un jeune homme à été découvert à l'arrière d'une station de lavage automobile, vers 6 heures 30 ce dimanche matin.

Les pompiers alertés d'abord pour un homme inconscient sur la voie publique se sont rendu avenue Edmond-Esmonin mais ils n'ont pu que constater son décès, le corps présentant déjà des signes de rigidités cadavériques. La victime serait âgée de 35 ans, elle n'a pas encore été identifiée.

Deux détonations entendues dans la nuit

Après la découverte d'étuis de projectiles à proximité du corps, la zone a été bouclée par les services de police.

D'après les informations de nos confrères du Dauphiné Libéré, l'homme aurait été abattu dans la soirée de samedi et "deux détonations ont été entendues dans le secteur ce samedi soir vers 0h30" ce qui laisse penser qu'il s'agirait d'un homicide.

Les services de police technique et scientifique procédaient aux relevés des indices sur les lieux du drame ce matin. L'antenne grenobloise de la PJ de Lyon est en charge de l'affaire.

à lire également
Nommé ministre de la Santé à la veille de l’épidémie de coronavirus, Olivier Véran se retrouve aujourd’hui à gérer la plus grave crise sanitaire depuis plus d’un siècle en France. Une mission dont le conseiller régional grenoblois s’acquitte jusqu’à présent avec un sérieux et une pédagogie salués.
Faire défiler vers le haut