Grand Stade : le préfet se réjouit de ses victoires

Le tribunal administratif de Lyon a donné raison au préfet dans 9 des 10 recours que la cour a étudiés concernant le Grand Stade. Concernant le 10e, Jean-François Carenco a décidé de faire appel.

9/10 : c’est le score dont se satisfait le préfet du Rhône Jean-François Carenco. En effet, 9 des 10 recours déposés par les opposants au Grand Stade et qui avaient été examinés par le tribunal administratif de Lyon le 13 mars dernier, ont été rejetés.Les arrêtés préfectoraux sont donc validés et les travaux concernant l’accessibilité du futur Grand Stade vont donc pouvoir se poursuivre”, annonce la préfecture qui relève au passage que “les opposants qui avaient déposé ces recours concernant les accès à la future enceinte ont été largement déboutés.

Toutefois, la déclaration d’utilité publique du prolongement de la ligne de tramway T3 a été annulée. En cause, la répartition de certains frais, prévus sur l’extension de la ligne. La préfecture et le Sytral ont décidé de faire appel de cette décision.

Le préfet Carenco note que dans ce dossier, 27 recours ont été déposés contre des décisions de l’État depuis novembre 2008 et que le tribunal administratif en a validé 26. Mais l’association Déplacement Citoyen précise qu'“une quinzaine de catégories de recours ne sont pas “purgées” à la date du 17 avril 2013”.

à lire également
Un équipage de deux CRS dans un véhicule a été la cible des jets "de pavés et autres projectiles" ce samedi à Lyon. Le préfet Pascal Mailhos a fait part de son soutien et condamné "avec la plus grande fermeté cet acte lâche et d'une rare violence". 
5 commentaires
  1. grandlyonnaise - 18 avril 2013

    Olalala monsieur le PREFET,vous allez bien vite en besogneattendez, le dessert n'est pas encore serviPour l'instant, il n'y a que vous qui vous servez ..... ce qui favorise l'opinion que les français se font de votre caste

  2. PERHAPS - 18 avril 2013

    le doigt dans le nez ? pas si sûr que l'objectif 'privé' sur fonds publics, pour un transfert qui met plus en péril une activité que le contraire, et ce au détriment de tas de réelles créations et soutiens à des activités de production ou recherche et développement, qui c'est vrai sont moins people Mr CARENCO, vous prenez en otage les contribuables, vous qui n'avez aucun souci pour la survie de vos prochaines années et vous enrichissez ceux qui n'en ont quand même pas vraiment besoin :http://www.edubourse.com/remuneration/jean-michel-aulas.php

  3. FOurs - 18 avril 2013

    faire des recours pour des recours c'est aussi une utilisation de l'argent des contribuables ! Il fallait les faire, c'est sûr, maintenant on sait que tout était bien ficelé de l'autre côté, les travaux ont commencé : inutile de dépenser plus d'argent et d'énergie… Les anti-stades et les anti-financements publics pour objectifs privés ont fait ce qu'ils pouvaient : c'est râpé malheureusement.

  4. PERHAPS - 18 avril 2013

    eb bien moi je compte encore sur un sursaut de clairvoyance et de conscience, dans cette période où on veut nous démontrer une soi disant transparence et moralisation de la sphère politique ...ou bien ce serait donc encore une preuve de plus de l'irresponsabilité consciente ou non de ceux qui gouvernent - modèle Cahuzac

  5. Myerss69 - 18 avril 2013

    L OL a la plus grande valeur marchande de France, chercher pas ... Ont l aura notre beau stade

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut