Grand Lyon – Conseil métropolitain © Tim Douet
Grand Lyon – Conseil métropolitain © Tim Douet

Grand Lyon : faute d’élus présents, le conseil de la métropole suspendu

Plus de 50 % des 165 élus de la métropole n’étaient plus présents ce lundi soir lors du conseil de la métropole. En conséquence, les élus Les Républicains ont demandé l’arrêt de la séance, la majorité n’ayant plus les moyens de délibérer.

Alors qu'il restait plus d'une heure de temps de parole et donc potentiellement près du double de débats, la séance du conseil de la métropole qui se tenait ce lundi soir a été interrompue faute d'élus présents dans l’hémicycle. Après avoir fait plusieurs rappels au règlement, les élus Les Républicains ont demandé la suspension de la séance faute de quorum. En effet, ce règlement prévoit qu'au moins 50 % des élus de l'assemblée qui en compte 165 doivent être présents physiquement. Ce qui n'était plus le cas ce lundi soir.

Sans l'opposition, la majorité n'atteignait pas les 83 élus nécessaires pour réunir ce quorum. Ce n'est pas à l'opposition de faire le nombre pour l'exécutif”, confie l'entourage du parti Les Républicains. La séance avait débuté à 9h30 et n'est donc pas allée à son terme. “C'est au président de l'assemblée de s'assurer que sa majorité est suffisante. Comme souvent ça n'a pas été le cas ce soir notamment parmi les vice-présidents et les élus de la commission permanente qui ont pourtant des rémunérations plus importantes que de simples conseillers”, poursuit un élu LR.

Lors des conseils précédents, le principal parti d’opposition a souvent menacé de quitter l’hémicycle pour protester contre la désertion des rangs de la majorité. Il a mis ses avertissements en exécution ce lundi. Les délibérations qui n’ont pas pu être votées vont être reportées au prochain conseil métropolitain qui aura lieu le 8 juillet prochain. 

3 commentaires
  1. raslebol69 - 24 juin 2019

    A tous les niveaux, l'absentéisme des élus est une scandale. Pourquoi n'y a -t-il pratiquement pas de sanctions.

  2. Els Uego - 25 juin 2019

    Et ils sont payés ?

  3. vieux caladois - 25 juin 2019

    Monsieur K ne doit pas être content, ça fait désordre...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut