Camp de Roms © tim pouet_1128
© tim douet

Gram et Front de gauche contre les expulsions de squats

Après l'expulsion de 70 personnes vivant dans un squat à Perrache lundi 2 décembre, le Front de gauche et le Gram publient un communiqué commun ce jeudi. Ils s'alarment qu'une vingtaine d'occupants, relogés dans un autre squat rue Henri Gorjus à la Croix Rousse (Lyon 4e), aient été à nouveau délogés par la police dimanche dernier. "Alors que la Ville assurait sa vitrine touristique pendant les Fêtes de Lumières, la police a procédé à une nouvelle expulsion dimanche après-midi" précisent-ils.

"La trêve hivernale doit s'appliquer à tout le monde !"

"Une nouvelle fois, l'expulsion a eu lieu sans solution de relogement alors que le 115 n’avait pas de places disponibles et une nouvelle fois les forces de l'ordre n'ont même pas laissé les familles récupérer la totalité de leurs affaires ! La trêve hivernale doit s'appliquer à tout le monde !" clament le Front de gauche et le Gram. "Il est urgent, selon ces deux formations politiques lyonnaises, de reloger ces familles et de travailler à l’insertion des 2 000 Roms, citoyens européens, qui vivent dans l’agglomération dans des conditions trop souvent indignes !".

1 commentaire
  1. sam69 - jeu 12 Déc 13 à 19 h 13

    On reve que tous ces gaucjos les recuperent chez et qu ils ne genent plus les contribuables pigeons pardon picons

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut