Vue de Givors © Antoine Merlet
Vue de la ville de Givors. © Antoine Merlet

Givors : le Conseil d'État se prononce sur l'annulation des municipales

Jeudi 7 octobre, le Conseil d'État statuera sur l'annulation potentielle des élections municipales de Givors de février dernier. Décision rendue dans les 15 jours.

En février dernier, l'élection de Mohamed Boudjellaba, maire EELV de Givors est annulée par le tribunal administratif de Lyon. La juridiction invalide le scrutin à cause "d'attitudes véhémentes, voire d'intimidations sur des électeurs" lors du second tour. Une décision qui avait "choqué" Mohamed Boudjellaba, qui s'était exprimé sur Facebook le soir de son élection.

Le Conseil d'Etat examine ainsi jeudi 7 octobre le recours du maire écologiste. Les élections municipales des 15 mars et 28 juin à Givors pourraient alors être annulées : en conséquence, les Givordins seraient contraints de revoter, comme cela a récemment été le cas à Chassieu.

La décision du Conseil d'Etat devrait être connue sous une quinzaine de jours, après la date du 7 octobre. Dans un communiqué, le Parti Communiste Français, investi par Christiane Charnay, ex-maire de Givors,  s'est dit "prêts si le jugement du tribunal de Lyon confirme l'annulation des élections pour fraudes". 

Lire aussi : Métropole de Lyon : le conseil d'État confirme l'annulation des élections municipales de Chassieu

Près de Lyon : Jean-Jacques Sellès est réélu maire de Chassieu

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut