Manifestation gilets jaunes ©Lyon Capitale

"Gilets jaunes" : à Lyon la police interdit l'accès à la place des Terraux

Les manifestants massés place Bellecour en début d'après-midi souhaitaient se rendre devant l'hôtel de Ville par la rue de la République. Ils en sont empêchés par les forces de l'ordre, alors que de nombreux petits groupes sont dispersés dans les rues de la Presqu'île.

Impossible d'accéder à la place des Terreaux pour les "gilets jaunes". Les abords de la mairie de l'ex-premier flic de France, devenu premier flic de Lyon la semaine dernière, sont protégés. Les forces de l'ordre ont un temps semblé dépassées par l'éclatement du rassemblement en petit groupe dans les ruelles de la Presqu'île, après un passage par les quais. Mais les fourgons de gendarmerie mobile qui étaient stationnés dans le secteur Bellecour sont remontés vers les Terreaux.

Deux cordons ont finalement pris en tenailles un groupe de 300 manifestants pacifiques entre le nord de la rue de la République et la place de la Comédie. Les manifestants se sont agenouillés mains sur la tête. Une forte odeur de lacrymogène se dégage dans le secteur, comme a pu le constater Lyon Capitale sur place.

Mise à jour 16h15 : La rue de la République a été évacuée. A priori pas de casse pour l'heure dans le centre-ville.

La rue de la République évacuée après la manifestation des "gilets jaunes" ©Raphaël Ruffier
à lire également
La préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de renforcer le périmètre de sécurité ce vendredi 19 juillet, à l'occasion du dernier match de l'Algérie lors de la coupe d'Afrique des nations. Plusieurs rues seront limitées, voire interdites à la circulation dès 13 heures. Découvrez les secteurs concernés.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut