Fêtes de Lumières 2008 : On dirait que... Place des Terreaux

Le bâtiment est envahi de jouets ! C'est en premier lieu, le reflet d'un monde cruel, proche du réel : mécanos immenses, policiers nombreux, petits soldats, pompiers... Un court-circuit fait alors tout explosé. Le garçon tente d'éteindre le feu avec son pipi. L'eau submerge la façade : un univers aquatique dévoile un monde distordu comme à travers une goutte d'eau, plus doux et onirique, dans lequel le garçon transforme ses jouets à sa guise. La fontaine danse, les sculptures bougent... En somme, la magie d'un rêve où tout est possible. Ce concept poético-ludique a été créé par label créatif les Allumeurs d'images, de l'entreprise Spectaculaires. Benoît Quero, producteur général, dit proposer " la découverte de l'univers ludique d'un petit garçon : sa vision du monde est un " jeu " ou " je ". Nous voulions faire rêver et révéler la capacité de chacun à changer les choses qu'il croit voir ".

Lyon 1er, Place des Terreaux.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut