Manifestation 17 mai 2016
© Mathilde Delacroix

Emmanuel Macron à Lyon, les syndicats appellent à manifester

Alors que le ministre de l’Économie et des Finances, Emmanuel Macron est attendu ce jeudi 2 juin dans la métropole lyonnaise pour la visite de l’usine Arkema, les syndicats ont appelé à une manifestation contre la loi Travail.

Emmanuel Macron se déplacera dans le Rhône, jeudi 2 juin. Il sera en visite dans l’usine Arkema, spécialisée dans la fabrication de produits dérivés de la chimie du fluor, située sur la commune de Pierre-Bénite dans la métropole lyonnaise.

Un appel intersyndical (CGT, FSU, FO, Solidaires, UNEF, CNT-SO, CNT) a été lancé et une manifestation est prévue, à partir de 10 heures, "pour accueillir Macron". Les manifestants partiront de la station de métro Gare d’Oullins et se rendront jusqu’à l’usine afin de faire entendre au ministre de l’Économie et des Finances leur opposition à la loi Travail. Une opposition qui serait de plus en plus grandissante face à "la violence des propos tenus par le gouvernement, le mépris à l’égard du mouvement social et son entêtement à ne pas retirer le projet de loi", insistaient les syndicats dans leur communiqué.

Les syndicats appellent à une poursuite et une amplification des mobilisations déjà entamées ainsi qu’à une "puissante manifestation nationale" le 14 juin, à Paris.

à lire également
David Kimelfeld et Gérard Collomb aux voeux du 4e arrondissement
David Kimelfeld n’a pas été tendre avec La République en Marche. Encore une fois. Il reproche au parti, et surtout à son candidat officiel pour la métropole de Lyon, Gérard Collomb, de prendre un virage à droite.
2 commentaires
  1. romu002 - 1 juin 2016

    Emmanuel Macron est l’égérie de la tartufferie moderne. Il somme les Français de prendre davantage de risques. En a t-il pris lui-même, lorsqu’il est parti deux années pour faire du fric chez Rotschild & Cie ? A t-il démissionné de la fonction publique à ce moment là ? Que nenni ! Le filet (en or) était trop tentant.

  2. Jean Jaurès - 1 juin 2016

    On comprend pourquoi il y a quelques semaines Macron insistait pour supprimer l'ISF, on apprend aujourd'hui qu'il a sous estimé son patrimoine dans sa déclaration aux impôts pour y échapper... C'est pas un bon exemple! Quand on a de l'argent, on devrait être heureux de contribuer plus que les autres à l'impôt, c'est le principe même de l'impôt progressif et de la solidarité nationale! Macron! Au piquet!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut