"Dieudonné n'est pas le bienvenu à Lyon"

Les associations SOS Racisme, Union des étudiants juifs de France (UEJF) et la Licra se sont réunies pour dénoncer, 'les dangers idéologiques que représentent le spectacle de Dieudonné' qui selon eux 's'en prend volontairement à la population juive et encourage l'instrumentalisation du conflit Proche-Orient.'

" Il vaut mieux porter une kippa pour se faire casser la gueule ". " Ilan Halimi, un panini bolognaise ". Deux extraits du spectacle de l'humoriste qui révoltent les organisations antiracistes.

Selon Loïc Rigaud, directeur de Sos Racisme Rhône " le spectacle de Dieudonné est très agressif, c'est une tribune politique et à ce titre, on l'attaque ". " Il se cache derrière l'humour, se joue de la liberté d'expression pour distiller son message antisémite et communautariste. Le problème, c'est qu'il tient pour vrai l'ensemble des poncifs qu'il s'amuse à mettre en scène " ajoute Yoann Sportouch, président de l'UEJF.

" Dieudonné a franchi un palier dans son délire antisémite. Formé par le FN et sous couvert de l'humour, il sait délivrer ses messages de haine " poursuit Patrick Kahn, chargé de mission pour la Licra.

Toutefois, ces trois associations, auxquelles s'ajoute l'appui de la Ligue des Droits de l'Homme et des partis politiques telles que l'UMP et le PS du Rhône, n'appellent pas au boycott du spectacle. " On ne remet pas en cause la qualité de l'humoriste, on veut juste favoriser la prise de conscience des jeunes " affirme à plusieurs reprises Patrick Kahn. Pourtant, l'homme insiste bien sur le fait qu' " aller au spectacle reviendrait à cautionner le rire antisémite déployé ".

'C'est une façon de faire ma promotion, c'est sympa, mais c'est déjà complet' a répondu Dieudonné sur le site de Libération. 'Il y a un réel problème de liberté d'expression' poursuit-il, expliquant que l'on peut rire avec tout le monde, 'avec l'extrême-gauche et l'extrême-droite'. Et se demande pourquoi SOS-Racisme n'a pas réagi quand il s'est lui-même fait traîter de 'nègre' dans une émission Suisse.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut