@WilliamPham

Deux policiers de Villeurbanne blessés par des jets de pierres

Le 23 juillet, une intervention de la police municipale de Villeurbanne, rue Poizat, s’était soldée par des blessures et deux jours d’ITT pour des agents des forces de l’ordre, après des jets de pierres. Trois des quatre individus interpellés ont été présentés devant la justice. 

Il était environ 17h30, le 23 juillet, lors qu’un équipage de la police municipale de Villeurbanne intervenait rue Poizat, au niveau du parking du tramway. Selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône, en tentant de faire partir un groupe d’individus qui bloquait l’entrée du parking, les agents municipaux ont été agressés verbalement pas certaines de ces personnes. Une jeune policière aurait notamment été ciblée par des insultes "à caractères sexistes" avant que, dans leur fuite, les individus ne jettent des pierres en direction des membres de son équipage. 

"Une bousculade involontaire"

Blessés, deux d’entre eux se sont vus délivrer deux jours d’ITT, et après le dépôt d’une plainte, l’enquête conduite par la police a permis d’identifier quatre individus grâce à l’exploitation des images issues des caméras piéton portées par les agents. Quatre suspects, dont un mineur, ont ainsi pu être interpellés, le 27 juillet au matin. Lors de leur audition ils ont nié les faits, sauf un, qui a "reconnu une bousculade involontaire". 

Présentés devant la justice le 28 juillet, deux des trois majeurs ont été condamnés à 100 jours amende à 10 euros et le troisième a été relaxé à l’issue de sa comparution immédiate. Le mineur, âgé de 17 ans, a quant à lui été mis en examen et écroué après avoir comparu devant le juge pour enfants.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut