Capture d’écran 2013-09-24 à 16.31.11

Des places pour voir Tarantino à vendre ce mercredi

La semaine dernière, la vente des places pour la cérémonie de remise du prix Lumière au cinéaste avait attiré les foules. Mercredi 25 septembre une deuxième chance leur sera offerte à 13h avec la vente des places pour la séance de clôture.

Ça y est c’est officiel : Quentin Tarantino, prix Lumière 2013, animera la séance de clôture du festival Lumière. En effet, Pulp Fiction sera projeté dimanche 20 octobre à 15h, à la Halle Tony Garnier en présence de son réalisateur et de l’acteur Tim Roth (Ringo alias Pumpkin dans le film).

Les places seront mises en ventes dès demain, mercredi 25 septembre à partir de 13h dans les trois points de vente physique du festival(l’Institut Lumière, l’Office du Tourisme de Bellecour et la galerie-photo de l’Institut Lumière), sur internet et par téléphone.

Mauvaise nouvelle, cette fois-ci, l’achat sera limité à quatre places par personne. L’équipe du festival espère ainsi satisfaire plus de monde. 4 600 places seront en vente. C’est 1 800 de plus que pour la cérémonie de remise du prix.

4 commentaires
  1. Sophie_Lyon - mar 24 Sep 13 à 17 h 41

    Comment se fait il qu'il y ait 1800 places de plus, alors que la salle est la même ? Il y a donc bien eu un très grand nombre de places INVITES non payantes lors de la cérémonie d'ouverture ! CQFD

  2. Ystary - mar 24 Sep 13 à 18 h 02

    Et oui, les autres n'ont qu'à payer!!!

  3. md2a - mer 25 Sep 13 à 13 h 30

    Renseignez-vous avant de dire des bêtises : la remise du prix a lieu au Palais des Congrès, et la soirée de clôture à la Halle Tony Garnier, bien plus grande donc avec plus de places. CQFD

  4. Sophie_Lyon - mer 25 Sep 13 à 18 h 08

    Il fallait alors tout organiser à la Halle ! pourquoi donc au palais des congrès qui est petit pour un événement pareil ? quoi qu'il en soit, on nous parle maintenant de panne de serveur pour la vente de remise du prix Lumière.... les 'arguments' n'ont cessé de changer; ce serait très intéressant de sonder la salle, qui a un billet payant et qui est invité; la proportion des places 'invités' ne cesse d'augmenter depuis la première année, le festival est en train de devenir un Cannes bis.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut