greveprofs
Photo d’archives d’une grève dans l’enseignement.

Des enseignants du secondaire en grève ce jeudi à Lyon 

Les enseignants de l’Académie de Lyon sont appelés à la grève ce jeudi 23 septembre par le syndicat SNES-FSU. Une manifestation doit se rendre devant le rectorat pour demander une augmentation des salaires et des effectifs et dénoncer la "dénaturation" du métier. 

Le syndicat SNES-FSU, appelle les enseignants du secondaire à cesser le travail et à descendre dans la rue, ce jeudi 23 septembre, pour demander une augmentation des salaires et des effectifs, mais aussi dénoncer la "dénaturation" du métier. 

Une manifestation doit partir vers 14 heures de la place Guichard, dans le 3e arrondissement. Le cortège doit ensuite se rendre devant le siège du rectorat dans le 7e pour demander un plan d’urgence pour l’éducation. "En cette rentrée, l’académie de Lyon accueille près de 4 000 élèves supplémentaires. Dans le même temps, seulement 18 postes d’enseignants ont été créés. Plus d’élèves, sans création de postes, entraînent une hausse du nombre d’élèves par classe alors même que les inégalités scolaires n’ont jamais été aussi fortes", fait valoir le syndicat.

Revaloriser les salaires

Autre point d’achoppement les salaires, "Alors qu’en 1980, un enseignant débutait sa carrière avec un salaire correspondant à 2,3 fois le SMIC, en 2021 son salaire ne représente que 1,2 fois le SMIC", fustige le SNES-FSU dans un communiqué. Avant de pointer du doigt, notamment, la "réforme de la réforme du lycée qui consacre le contrôle continu et projet local d’évaluation qui pourrait se révéler être un redoutable outil de management". 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut