Capture d’écran 2013-10-08 à 18.18.06

Des contrôleurs habillés en civil dans les TCL

Les TCL s'emploient à lutter contre la fraude. Une campagne de communication est lancée, qui tente de culpabiliser le resquilleur, avec pour slogan : "Honte à la fraude." Le phénomène a tendance à s'aggraver, malgré la pose de portiques de sécurité aux entrées et sorties du métro. En 2012, le nombre de voyages impayés a augmenté de 16,8 %, soit une progression trois fois plus forte que le nombre de déplacements en transport en commun (lire ici).

Le manque à gagner pour le réseau est de 11 millions d'euros par an, indiquent les TCL sur leur site Internet. Une autre mesure est prise pour dissuader les fraudeurs : faire opérer des contrôles par des agents en civil, qui scrutent incognito les fraudeurs et les verbalisent ensuite, présentant une carte professionnelle. L'opération sera lancée dans les semaines à venir, dans les bus et tramways notamment.

1 commentaire
  1. Ystary - mer 9 Oct 13 à 14 h 12

    Le problème c'est qu'ils verbalisent aussi ceux qui payent leur abo plus de 50€/ mois quand on a pas passé sa carte; il vaut mieux s'occuper des vrais fraudeurs et pas de l'usager tête en l'air..

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut