Rame Ouigo ©DR

Des billets Lyon-Paris à 5 euros le 2 et 3 mars pour le lancement d'une nouvelle offre SNCF

Le 11 avril prochain, des nouvelles lignes de train Ouigo vont traverser la France. Plus lents mais moins chers, deux allers-retours quotidiens seront assurés par la SNCF entre Lyon et Paris. Pendant 48 heures, des destinations seront accessibles pour seulement 5 euros.

Chaque semaine, ils sont au moins 4 000 Lyonnais à prendre le train pour se rendre à Paris. Face à des prix parfois exorbitants et l'ouverture à la concurrence, la SNCF tente de s'adapter. L'entreprise ferroviaire française lance Ouigo Train Classique, une nouvelle branche de Ouigo, société low-cost de la SNCF. Dès le 11 avril, un aller-retour quotidien sera assuré entre Lyon et Paris. Il faudra attendre juin 2022 pour en voir deux. Au niveau national, 14 destinations seront desservies par ces nouveaux trains.

Côté prix, les tarifs oscilleront entre 10 et 30 euros selon les destinations de ces nouveaux trains Corails (comprenez alors "COnfort sur RAILS"), repeints tout en rose. Le prix d'un billet Ouigo Train Classique ne variera pas entre le début de l'ouverture des ventes et le départ du convoi. Idéal pour réserver son siège à la dernière minute donc.

Pour le lancement de ce nouveau service, la SNCF propose une promotion exceptionnelle. Le mercredi 2 et jeudi 3 mars, il sera ainsi possible de réserver ses billets pendant 48 heures pour 5 euros, pour un départ entre le 11 avril et le 19 juin. Par ailleurs, les enfants bénéficieront toujours du tarif avantageux de 5 euros, peu importe la date.

Un temps de trajet largement supérieur à l'offre actuelle

Avec cette nouvelle offre, tout semble rose pour le voyageur. Cependant, ces prix extrêmement attractifs impliquent des concessions : le temps de trajet entre Lyon Perrache et Paris Bercy fluctuera entre 4 h 45 et 5 h 15, avec des arrêts à Villeneuve-Saint-Georges (à partir de juin), Melun, Dijon, Chalon-sur-Saône et Mâcon. Bien au-delà des 2 heures proposées actuellement.

Depuis Lyon, Paris n'a jamais été aussi accessible avec l'ouverture de ces nouvelles lignes. Cependant, pour le Lyonnais voulant se rendre à la capitale, il faudra choisir entre économie de temps, ou économie d'argent.

Lire aussi : Ils vivent à Lyon et travaillent à Paris, reportage

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut