Denis Broliquier : "notre modèle d'intégration à échoué"

Des incidents ont eu lieu hier soir rue de la Barre, à la suite de la qualification de l'Algérie aux 8e de finales du Mondial de football. Le maire du 2e arrondissement, Denis Broliquier (UDI), a tenu à réagir. "L'Algérie a réussi un exploit sportif dont elle peut être fière. Une fierté et une joie qu'il est naturel de laisser éclater", souligne-t-il, dans un communiqué. Mais les événements d'hier tiennent plus selon lui "de la guérilla urbaine que de la fête".

"Le Ministre de l’Intérieur en visite à Lyon aujourd'hui a fermement condamné ces actes. Heureusement ! Mais que fait-il pour les prévenir ? Jusqu'à quand notre République devra-t-elle subir comme une réaction quasi normale, attendue, ces événements récurrents ?", s'interroge-t-il.
"Ces actes de violence ont stigmatisé toute la population française d'origine algérienne. Ceux qui ont commis ces délits desservent leur propre cause et dans le même temps fragilisent notre pays. Ils démontrent aussi combien notre modèle d'intégration à échoué", juge Denis Broliquier, estimant nécessaire d'entreprendre un effort sur l'éducation.

8 commentaires
  1. populiste - sam 28 Juin 14 à 11 h 35

    Que cela doit être dur de faire croire constamment que l'on est de droite alors que l'on pense gauchiste....

  2. romu002 - sam 28 Juin 14 à 12 h 35

    Une toute minorité d’individus parmi tous ceux venus fête la qualification de l’Algérie commet des actes délictueux ce qui prouverait que notre modèle d’intégration a échoué.J’espère que Monsieur Broliquier n’applique pas les mêmes raccourcis de raisonnement pitoyables dans la gestion de sa mairie et de l’école de commerce dont il est responsable pédagogique...

  3. Jean-Marc Chaffringeon - sam 28 Juin 14 à 16 h 03

    Couchez-vous ce soir après avoir fait une bonne action! Achetez le numéro de Marianne de cette semaine et signez la pétition: Laïcité, il est temps de se ressaisir! (en ligne). Pour arrêter les apprentis sorciers, qu'ils s'appellent Broliquier ou Collomb! Des pompiers pyromanes!

  4. Apologue - lun 30 Juin 14 à 11 h 13

    Bien sûr que c'est une minorité. Et alors ? Le fait de ne pas pouvoir se promener librement rue de la République est intolérable ! Le bilan est clair : après avoir constaté l'échec TOTAL de l'intégration, il est temps de passer à l'action. Tout jour perdu fait souffrir la population française. Pendant ce temps une manifestation de l'extrême droite, pour protester contre ces agissements, est interdite par la préfecture... On se trompe de combat.

  5. romu002 - lun 30 Juin 14 à 13 h 03

    @ApologueJe vois que vos capacités de raisonnement sont autant entamées que celles de M. Broliquier.Une minorité = échec total.Quelle blague.

  6. Apologue - lun 30 Juin 14 à 18 h 40

    @romu002 : vous êtes comme D.Broliquier : le fait que ce soit une minorité, que le modèle d'intégration ait échoué, ou pas...on s'en fout !! Il est INACCEPTABLE que des voitures brulent, c'est tout. Détourner l'attention sur une phrase de Broliquier, comme le fait ce pauvre journaliste, et comme vous le faites, c'est comme reprendre pour une faute de grammaire une pauvre victime qui vient porter plainte : c'est déplacé et insultant.

  7. romu002 - mar 1 Juil 14 à 0 h 47

    @Apologue Ah, bizarre votre façon de faire. C’est pourtant vous qui écrivez « Le bilan est clair : après avoir constaté l'échec TOTAL de l'intégration, il est temps de passer à l'action. Tout jour perdu fait souffrir la population française. Pendant ce temps une manifestation de l'extrême droite, pour protester contre ces agissements, est interdite par la préfecture... On se trompe de combat. » Seriez-vous donc l’enfumer enfumé ? Et votre esprit aussi pauvre que celui du journaliste..et le mien

  8. Apologue - mar 1 Juil 14 à 10 h 09

    @romu002 : vous êtes difficile à suivre : 'enfumer enfumé.. ' ?? enfumeur peut-être ? je ne sais pas, je n'ai pas compris votre post... Bref, nous vivons sous une dictature. Hier soir, aucun restaurant n'ouvrait après 22h, et tout le monde s'est barricadé, comme pour un couvre-feu... Le fait que ce soit une minorité n'est pas une excuse (ce n'en est pas une pour les pédophiles par ex). Et parler de 'modèle d'intégration' est déplacé : il est trop tard pour parler politique.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut