supporters belges euro 2016
©DR

Décines : la maire pousse un coup de gueule contre l'Euro

L'organisation d'un défilé dans les rues de Décines-Charpieu de 13 000 supporters hongrois crispe la maire de la commune qui assure n'avoir été avertie que très tardivement.

Depuis le début de l'Euro de football, Laurence Fautra, la maire Les Républicains de Décines-Charpieu, prenait sur elle. Mais l'annonce moins de 24 heures avant la rencontre Hongrie-Portugal, qui se dispute au Parc OL ce mercredi, de l'organisation d'une marche pour les 13 000 supporters hongrois dans sa commune est la concession de trop accordée à l'UEFA. "Nous sommes prévenus au dernier moment qu'une horde de 13 000 supporters va traverser la commune avant le match. Les axes routiers vont être coupés. L'organisation autour de l'Euro est approximative et la ville de Décines-Charpieu n'est pas prise en considération. Ce défilé des supporters hongrois nous est imposé. L'État nous a expliqué ne pas s'y opposer pour éviter que les fans soient dans la nature et qu'il en avait été de même dans les autres villes où la Hongrie a joué. L'État ne veut pas aller contre les supporters hongrois mais refuse des manifestations syndicales à Paris", s'emporte Laurence Fautra. Du côté de la Préfecture, on assure que les deux précédentes "fan-walk" hongroise n'ont pas engendré d'incidents. Les supporters de la Hongrie seront encadrés par des policiers hongrois et français : "Il ne faut préjuger de rien, mais visiblement ça sera plutôt bon enfant comme ça l’a été dans les autres villes". Les 13 000 fans quitteront le Carré de Soie à 14 heures. Le coup d'envoi de la rencontre contre le Portugal sera donné à 18 heures.

à lire également
Travaux Chantier Grue Ouvrier BTP
Un homme est retranché sur une grue depuis ce 7h30 environ ce jeudi matin. L’homme a accroché plusieurs pancartes sur la grue, laissant penser qu’il réclamerait la garde de ses enfants.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut