Tourisme La grande Roue © tim douet_0030
©Tim Douet

Début d'été satisfaisant pour les professionnels du tourisme

Contre toute attente, le tourisme dans la région a survécu au temps maussade et au contexte terroriste. C'est du moins le résultat d'une enquête Tourisme Auvergne-Rhône-Alpes, réalisée avec Novamétrie auprès de 800 professionnels du secteur.

Météo capricieuse, menace terroriste et attentats de Nice sont autant de facteurs qui laissaient présager un recul de l’activité touristique de cet été 2016. Pourtant, 64 % des 800 professionnels du tourisme interrogés par Tourisme-Auvergne-Rhône-Alpes et Novamétrie s’estiment satisfaits de la fréquentation de juillet. Tirés de cette même étude, voici les chiffres clés du tourisme de la région pour le mois d’été 2016.

43 % des professionnels sondés estiment que leur fréquentation a baissé par rapport à juillet 2015 (20 % l’estiment à la hausse, les 37 % restants notent une stabilité)

55 %  : c’est le taux moyen d’occupation des hébergements touristiques de la région (60 % dans les villes)

8/10  : le nombre de touristes de la région qui viennent de France. Parmi eux, la majorité est originaire d’Auvergne-Rhône-Alpes, d’Ile de France ou du Nord-Pas-de-Calais. Les 20 % restants viennent majoritairement de Belgique, des Pays-Bas ou de Grande-Bretagne.

4,9 jours  : la durée moyenne d’un séjour touristique en Auvergne-Rhône-Alpes.

67 euros  : la recette moyenne par chambre, en ville (61 euros en moyenne, toutes zones de la région incluses)

20 %  : le taux de sondés estimant que le Tour de France a été bénéfique à leur activité (17 % disent la même chose de l’Euro)

Deux tiers des pros de la région sont optimistes pour la suite de l’été !

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut