Daniel Bellut
© Lyon Capitale

Daniel Bellut (François Asselineau) : "On n'a rien à voir avec le FN"

Daniel Bellut, le porte-parole local de François Asselineau, est l’invité de L’Autre Direct pour présenter la campagne de son candidat à la présidentielle.

Lyon Capitale : François Asselineau se présente comme "le candidat qui monte malgré le silence des médias". Vous vous sentez victime d'un complot ?

Daniel Bellut : On essaie de nous définir comme des complotistes pour nous discréditer et pour ne pas parler de notre programme. Aux élections européennes et régionales, on a fait presque 1 % alors que seulement 2 % de la population nous connaissait. Ce n'est pas mal.

Si l'on suit votre logique d'ici 5 ou 10 ans vous êtes au pouvoir ?

On aimerait bien l'être le plus tôt possible. Mais notre but n'est pas de prendre le pouvoir, mais de le rendre aux gens pour établir une vraie démocratie. Ce qui n'est pas le cas actuellement.

Comment positionner François Asselineau sur l'échiquier politique ? Sur beaucoup de thématiques, vous êtes très proche du Front national. Est-ce que vous vous situez dans ce camp-là ?

Pourquoi nous comparer à Marine Le Pen et pas à Jean-Luc Mélenchon ? Contrairement à nous, ni l'un ni l'autre ne veulent sortir de l'UE par exemple. On n'a rien à voir avec le FN. Nous nous sommes divers. Nous sommes un mouvement de rassemblement et beaucoup d'abstentionnistes nous rejoignent. Notre programme peut convenir à une grande diversité de personne.

Retrouvez la suite de cette interview de Daniel Bellut dans la vidéo ci-dessous.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut