Damien Beaufils (Urban project) © Tim Douet
Damien Beaufils (Urban project) © Tim Douet
Article payant

Damien Beaufils, une “vision de la société” par l’immobilier

Ancien “trader en immobilier”, Damien Beaufils a fait son job-out, son tour du monde, quitté Paris pour Lyon, où il a lancé sa société. La trentaine sereine, il coche toutes les cases de cette génération qui a le vent en poupe sur la place lyonnaise. Initiateur de La Commune, il a développé un large réseau lui permettant de se positionner sur de nombreux projets, avec une approche “humaine”.

À 38 ans, Damien n’aime pas les licornes. Dans l’immense open space avec vue où il reçoit, au 7e étage de la Cité internationale, l’entrepreneur présente les coworkers de plusieurs sociétés avec qui il partage les lieux. Beaucoup contribuent ou ont contribué aux projets qu’il a lancés à Lyon. Après des études et une première carrière très classiques, Damien Beaufils veut désormais “de l’humain” et “des projets qui ont du sens”. Pas monter un énième Blablacar. Devant la baie vitrée ouverte sur la terrasse ensoleillée en surplomb du Rhône, une grande table de ping-pong trône en bonne place. Trentenaire, start-upper, avenant, l’entrepreneur évolue avec les codes de son temps. “Quand on a entre 30 et 40 ans, on a un pied dans le passé, un pied dans l’avenir, glisse-t-il. On a été formé pour avoir une carrière dans une grosse boîte et finir au conseil d’administration.”

Le matelas et le parachute

Il vous reste 84 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
La grande Roue place bellecour © tim douet_0069
Combien coûte un appartement au m² à Lyon, par quartier et arrondissement ? Loin des études basées sur les petites annonces, celle de la Chambre des notaires de France permet de se faire une idée du vrai prix de l’immobilier à Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut