Lyon vue du ciel © P Laplace

Coronavirus : quels départements sont (encore) les plus touchés dans la région ?

Le taux d'incidence est en chute libre cette semaine du 3 décembre dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec certains départements encore bien plus touchés que d'autres par le coronavirus. Où sont-ils ?

Malgré une décrue progressive de l'épidémie de coronavirus à l'échelle nationale, la région Auvergne-Rhône-Alpes reste la région la plus touchée de France par cette deuxième vague. Depuis le reconfinement, les taux d'incidence ont baissé dans chacun des départements, mais tendent maintenant à se stabiliser (lire ici) avec de fortes disparités selon les territoires d'après les chiffres de Santé publique France en date du 3 décembre.

Dans la continuité de ces dernières semaines, les départements qui conservent un taux d'incidence élevé sont toujours la Haute-Savoie et la Savoie, qui dépassent largement le seuil des 200 cas pour 100 000 habitants. Le Puy-de-Dôme et le Cantal, en revanche, tournent autour des 100 cas pour 100 000 habitants. Malgré sa forte densité de population, le Rhône se classe dans les départements les moins touchés. Les chiffres en détail :

  • Haute-Savoie : taux d'incidence de 271 cas pour 100 000 habitants
  • Savoie : 220
  • Isère : 196
  • Loire : 188
  • Ain : 187
  • Haute-Loire : 175
  • Allier : 162
  • Rhône : 160
  • Drôme : 154
  • Ardèche : 140
  • Puy-de-Dôme : 106
  • Cantal : 97

Lire aussi : Coronavirus : quelle situation dans les hôpitaux du Rhône et de Lyon ?

Faire défiler vers le haut