© Tim Douet

Coronavirus - Loire : quatre mois de prison pour non-respect du confinement

Le suspect avait été contrôlé huit fois depuis le début du confinement. Il a été placé en détention. 

Selon l'AFP, un homme de 35 ans a été verbalisé huit fois pour non-respect des mesures de confinement mises en place pour lutter contre le coronavirus. Mardi, il a été condamné à quatre mois de prison ferme et écroué. Déjà sous liberté conditionnelle il a été déclaré coupable de “mise en danger de la vie d'autrui"’.

Désormais l'amende pour non-respect de règles du confinement est de 135 euros. Elle est portée à 1500 euros en cas de récidive dans les 15 jours et à 3700 euros d'amende et six mois de prison en cas de quatre violations en 30 jours. Par ailleurs, la mise en danger de la vie d'autrui est punie de 15 000 euros d'amende et 1 an de prison.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
L'agence régionale de santé vient de publier son bilan des personnes hospitalisées à cause du coronavirus COVID-19 à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes. Si ces chiffres n'indiquent qu'une tendance de l'épidémie, il montre une évolution qui reste stable. 

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut