Service de soin intensif du Professeur Jean-Christophe Richard (unité Covid-19), à l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon (©MAXPPP/PHOTOPQR/LE PROGRES/Joël PHILIPPON)

Coronavirus : les réanimations lyonnaises surchargées, de nouveaux patients transférés de Lyon à Nantes

Les capacités de départ en réanimation dans les hôpitaux à Lyon sont largement dépassées. Toutes les opérations non urgentes sont déprogrammées et de nouveaux patients, ce mercredi, ont été transférés de Lyon à Nantes.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est très touchée par cette 2e vague de coronavirus. Les hôpitaux de la région sont sous forte tension (lire notre point dans le Rhône ici).

Plusieurs transferts de patients de Lyon, Saint-Etienne et Roanne ont eu lieu vers les régions Nouvelle-Aquitaine et Pays-de-la-Loire ces derniers jours. Pour libérer quelques lits dans la région.

De nouveaux transferts de Lyon à Nantes

Ce mercredi, de nouveaux transferts ont eu lieu de Lyon à Nantes.

"On craint clairement la saturation à Lyon, nous confiait mardi un médecin de l'hôpital de la Croix-Rousse. Les patients restent moins longtemps en réanimation que lors de la 1ère vague, on sait mieux comment soigner ce virus, mais il y a trop de patients ! On craint de devoir choisir entre les malades à Lyon ".

Lire aussi : Coronavirus : c'est très tendu, le point dans les hôpitaux de Lyon ce mardi

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut