Des mesures d’urgence ont déjà été prises dans les hôpitaux de la région pour retarder la saturation des capacités de prise en charge © Antoine Merlet

Coronavirus : les chiffres continuent d'être très mauvais dans la Loire

La situation sanitaire ne s'améliore pas dans la Loire. C'est le département de France où le virus circule le plus.

Les établissements de santé de la Loire et du Nord-Ardèche s'alarment ce mercredi de la situation sanitaire du département de la Loire autour de l'épidémie de coronavirus.

"La Loire connaît un taux d’incidence particulièrement élevé. Saint-Etienne est la métropole la plus durement touchée en France avec un taux d’incidence dépassant 1 100 cas pour 100 000 habitants. Le taux d’incidence chez les personnes âgées de plus de 65 ans est même supérieur à celui de la population générale", expliquent-ils dans un communiqué.

4 400 cas en sept jours dans la Métropole de Saint-Etienne

Dans la Métropole de Saint-Etienne, 4 400 personnes ont été testées positives ces 7 derniers jours.

"Seule une adhésion totale de chacun au respect des gestes barrières permettra d’inverser les projections et les modèles de prévisions du nombre de patients à accueillir en médecine et réanimation au cours des prochaines semaines", ajoutent les hôpitaux ligériens.

Plusieurs patients de Saint-Etienne et de Roanne ont déjà été transférés vers des régions moins touchées.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut