Coronavirus à Lyon : les Terreaux vides

Coronavirus : la ville de Lyon réagit enfin et ferme ses parcs

Après le discours d'Emmanuel Macron sur le confinement en France à cause du coronavirus COVID-19, la réaction de la ville de Lyon se faisait attendre. Elle annonce officiellement fermer ses parcs ce mardi soir.

Après avoir rendu rapidement le stationnement gratuit, fermé les parcs, Paris a fermé ses cimetières. À Lyon, aucune annonce majeure n'avait été faite par la ville après le discours d'Emmanuel Macron ce mardi après-midi. Ce silence inhabituel interrogeait au plus haut point."Gérard Collomb ne s'est pas encore remis de la claque de dimanche", confie un proche à Lyon Capitale. "Il a toujours la tête dans les conséquences du scrutin, il est KO", indique un élu.

Les communications entre la ville et les services de l'État se seraient réduites depuis dimanche. Le parc de la Tête d'Or a été fermé mardi midi, sans communication spécifique de la part de Lyon.

La ville ferme ses parcs

Ce mardi soir, Lyon annonce fermer tous ses parcs : "s’agissant de lieux non essentiels recevant du public, et conformément aux annonces du Président de la République ce lundi16 mars, la Ville de Lyon fermera ce soir jusqu’à nouvel ordre ses espaces verts, jardins et aires de jeux, dont le Parc de la Tête d’Or, le Parc Gerland et le Parc Blandan".

Par ailleurs, "Les équipes des Espaces Verts de la Ville de Lyon restent mobilisées pour prendre soin des animaux et des espèces végétales dans ces espaces, dans lesquels la propreté et la sécurité resteront assurés", ajoute la ville.

Lyon n'a fait encore aucune annonce concernant la gratuité du stationnement.

2 commentaires
  1. JANUS - 18 mars 2020

    Depuis plusieurs mois, certains jardins et squares avaient déjà été fermés pour limiter les campements de migrants… Merci Schengen

    1. GastonMoustache - 18 mars 2020

      J'en peux plus, vous êtes à rouler par terre de rire, vous arrivez à parler d'immigration et de fermeture des frontières dans une période et des informations qui n'ont rien à voir. Vous êtes tellement dans votre monde et vous y pensez tellement en permanence que vous êtes devenu un homme qui n'est devenu qu'un perroquet qui répète les mêmes mots en boucle sans aucun fond derrière.

      Vous êtes très fort, ça force le respect de voir un tel enthousiasme à ne pas réfléchir.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut