Coronavirus : l'armée mobilisée pour l'opération “Résilience” en Auvergne-Rhône-Alpes 

Sous la direction du gouverneur militaire de Lyon, les forces armées de la région seront mobilisées pour l'opération “Résilience”.

Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir la contribution des Armées au plan interministériel de lutte contre l’épidémie de COVID-19 à travers une opération baptisée “Résilience”. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les armées participeront à cette opération centrée sur l’aide et le soutien aux populations ainsi que sur l’appui aux services publics pour faire face à cette épidémie. 

“En Auvergne / Rhône-Alpes, comme sur le reste du territoire, les Armées seront engagées par réquisitions préfectorales principalement dans des missions de transport logistique et de soutien sanitaire. En miroir de la chaîne décisionnelle préfectorale, l’Organisation territoriale interarmées de défense (OTIAD) sera responsable de tout engagement des unités militaires, sous le commandement du général de corps d’armée Philippe Loiacono, officier général de zone de défense et de sécurité sud-est”, a détaillé le gouverneur militaire de Lyon dans un communiqué. 

Dans chaque département, les délégués militaires départementaux (DMD) sont aux côtés des préfets pour les conseiller sur les moyens militaires adaptés à la gestion de cette crise sanitaire sans précédent. La nuit dernière, à la demande du préfet de région, plusieurs centaines de milliers de masques ont été acheminés dans tous les départements de la région et la gendarmerie en assurera la distribution locale. 

à lire également
Le bilan n'est pas forcément mauvais ce mardi soir dans les hôpitaux de la région. Oui, il y a plus de patients hospitalisés des suites du covid-19. Mais une légère hausse, bien inférieure à celle enregistrée au printemps. Pour le moment.
Faire défiler vers le haut