masques grand public en tissu

Coronavirus à Lyon : vers l'obligation du masque dans le métro TCL ?

Le port du masque grand public va-t-il être obligatoire dans certains transports en commun du réseau TCL comme le métro ? Ce mardi, le Premier ministre Édouard Philippe a évoqué la question. 

Le gouvernement va-t-il rendre le port du masque grand public obligatoire dans les transports en commun ?

Ce mardi, devant l'Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a abordé la question : "Dans certains cas, ces masques seraient obligatoires. J'ai évoqué les transports en commun, on comprend bien que dans une rame de métro que ce soit à Paris, à Lille ou ailleurs, la densité peut être telle qu'il est nécessaire, même en limitant les accès, de rendre obligatoire le port de ce masque". 

Ces masques en tissu, normés, sont vus comme un geste barrière supplémentaire qui permettraient avant tout aux personnes porteuses du virus, symptomatiques ou asymptomatiques, de ne pas contaminer les autres. Ils sont ainsi présentés comme permettant d'éviter la projection de gouttes / postillons vers les autres. À Lyon, la région Auvergne-Rhône-Alpes, la métropole et la ville vont distribuer chacune un masque en tissu aux habitants, qui en auront ainsi trois courant mai. 

"Se protéger, c’est protéger les autres. Je ne vois pas comment on pourrait déconfiner, sans porter de masque. Toutes les mesures de précaution doivent être mises en œuvre avec nos capacités d'approvisionnement et la réquisition de certains stocks pour le milieu médical. On réfléchit à des distributeurs de masques sur le réseau, des distributeurs de gel hydroalcoolique", confiait la présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda à Lyon Capitale mi-avril (lire ici).

L'obligation du port du masque dans le réseau TCL semble de plus en plus inéluctable lors du déconfinement, pour protéger les voyageurs, mais aussi les conducteurs et membres du personnel TCL (qui eux aussi auront des masques en tissu). 

à lire également
De nouvelles restrictions ont été annoncées ce mercredi soir pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus à Lyon. Les bars, à Lyon, devront fermer à 22h maximum dès lundi. Dès lundi, les salles de sport et les gymnases vont aussi fermer. Le point.
Faire défiler vers le haut