(Photo by JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Coronavirus à Lyon : que sait-on des 23 clusters en région ?

23 regroupements de cas sont actuellement répertoriés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Quelles sont les origines de ces clusters ?

Au 19 août, 23 clusters sont sous surveillance dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, dont 6 considérés comme suivis (aucun nouveau cas durant les sept derniers jours depuis le dernier cas). "Parmi ces 23 clusters, 6 sont de criticité limitée, 7 modérée et 10 élevée. Le nombre de cas par cluster varie de 3 à 29 avec une moyenne de 9 cas", selon Santé Publique France.

La répartition des regroupements est la suivante : 

  •  6 (26 %) clusters sont en lien avec des rassemblements de personnes (2 en Isère, 1 dans le Rhône, 1 dans l’Ain, 1 en Haute-Loire et 1 en Haute-Savoie)
  • 4 (17 %) clusters sont en milieu familial élargi (2 en Isère, 1 dans l’Allier et 1 en Haute-Savoie)
  • 4 (17 %) clusters sont liés à des retours de Malte (n=2), Croatie et Saint-Martin aux Antilles (3 clusters en Isère et 1 dans le Puy-de-Dôme)
  • 2 clusters dans des EHPAD en Isère et Haute- Savoie et 2 clusters en établissement de santé en Ardèche et dans le Rhône

Plusieurs clusters sont en lien avec des rassemblements temporaires de personnes comme des mariages, fêtes de familles ou entre amis. De même, selon Santé Publique France, "les retours de vacances sont nombreux et déjà 4 clusters en lien avec des retours de voyage à l’étranger ont été détectés. Il est important que les personnes de retour sur le territoire français restent isolées et limitent leurs contacts".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut