Emmanuel Macron en déplacement à Marcy-l’Étoile chez Sanofi © Laurent Cipriani / POOL / AFP

Coronavirus à Lyon : Macron va présenter vendredi les nouvelles perspectives de "sortie progressive" des restrictions

Dans un entretien à paraître dans la presse quotidienne régionale, vendredi, Emmanuel Macron va présenter "les perspectives" de "sortie progressive" des restrictions anti-Covid.

La situation reste tendue sur le front sanitaire. Avec un nombre de cas qui baisse. Mais qui baisse légèrement. Dans les hôpitaux, la pression reste très forte. Avec, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes par exemple, un nombre de lits réanimation armés qui est plus du double que la normale. Aucune baisse, dans les hôpitaux, n'est visible. Le point sur la situation à Lyon et dans le Rhône ICI.  Ainsi, comment déconfiner rapidement dans de telles conditions ?

"Nous voyons une tendance à la baisse qui est plus lente qu’en novembre" et dont l’impact "ne se traduit encore que très timidement dans l’évolution du nombre de malades en réanimation", a ainsi expliqué, mercredi, le Premier ministre Jean Castex.


Quelle visibilité à moyen terme avec une circulation du virus encore aussi haute ?


Le déconfinement est désormais sur toutes les lèvres. Mais le gouvernement avance sur des oeufs, étape par étape. Que va annoncer Emmanuel Macron vendredi ? Va-t-il donner un calendrier précis ?

Quand vont rouvrir les terrasses ? Les musées ? Les restaurants ? Les commerces "non essentiels" ? Les salles de sport ? Les théâtres ? Les cinémas ? Les bars ? Les questions restent tellement nombreuses... Et la visibilité à moyen terme, avec un niveau de circulation du virus, qui baisse certes - mais qui est encore largement supérieur au seuil d'alerte - paraît impossible à donner...

Faire défiler vers le haut