(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Coronavirus à Lyon : les préfets peuvent interdire les manifestations et l’accès aux sites très fréquentés le week-end

Lyon évite le confinement week-end, toutefois Jean Castex, le Premier ministre, a annoncé que dans les départements sous surveillance renforcée, comme le Rhône, les préfets pourront interdire les manifestations et l’accès à certains sites les week-ends.

Le Rhône échappe donc à un confinement le week-end, contrairement au Pas-de-Calais, néanmoins, en tant que département sous surveillance renforcée, des mesures vont être mises en place pour limiter la diffusion du coronavirus.

Lors de sa conférence de presse ce jeudi, Jean Castex, le Premier ministre, a annoncé que les grandes surfaces non alimentaires de plus de 10 000m² allaient fermer leurs portes. Les préfets auront également le pouvoir d’interdire des manifestations sur l’espace public "si elles amènent à des rassemblements présentant un risque sanitaire".

Par ailleurs les préfets ont aussi la possibilité de fermer l’accès à certains sites très fréquentés lors des week-ends, en concertation avec les élus locaux. À Lyon, plusieurs lieux pourraient être potentiellement concernés, comme le parc de la Tête d’or ou les quais, très appréciés quand le beau temps arrive.

Faire défiler vers le haut