David Kimelfeld, lors de son élection à la présidence de la métropole – Grand Lyon, juillet 2017 © Tim Douet
David Kimelfeld, lors de son élection à la présidence de la métropole – Grand Lyon, juillet 2017 © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : les nouvelles mesures prises par la Métropole

La cellule de coordination et d’urgence de la Métropole, mise en place le 16 avril, s’est réunie pour la troisième fois jeudi 30 avril. Un point sur les mesures adoptées.

La cellule a été constituée pour répondre aux besoins de la Métropole de Lyon en cette période de crise sanitaire. Le 30 avril, pour la troisième fois, David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, a réuni la cellule pour faire le point sur les mesures d’urgence déjà mises en œuvre et sur les nouvelles pistes de travail.

Pour faciliter l’accès à l’eau des plus démunis, deux points d’eau potable ont été installés près des campements de Feyzin et Vaulx-en-Velin. Pour les TPE-PME et micro-entreprises qui auraient du mal à régler leurs factures d’eau, la création d’un fonds de 200 000 euros est à l’étude. La demande d’éligibilité à ce fonds pourrait se faire de façon dématérialisée via la plateforme Toodego.

En vue du déconfinement du 11 mai, des stocks de masques et de gels vont être remis dans les prochains jours aux Points d’Information Médiation Multiservices (PIMMS).
Les établissements sociaux et médico-sociaux et l’institut départemental de l’enfance et de la famille vont respectivement recevoir 60 000 et 20 000 masques complémentaires à ceux déjà reçus

Pour les restaurateurs, la Métropole, en concertation avec les communes, va aider l’installation de terrasse dès le début du mois, pour favoriser la vente à emporter.

Les nouvelles pistes en vue de la prochaine réunion du 7 mai

La Métropole souhaite augmenter le nombre de femmes mises en sécurité suite à la hausse des signalements de violences et d’appels à VIFFIL SOS Femmes.

Les établissements sociaux et médico-sociaux ainsi que les services d’aide et d’accompagnement à domicile qui recherchent du personnel vont voir leurs recherches facilitées grâce à un partenariat avec la Maison métropolitaine d’insertion pour l’emploi.

Du côté de la culture, la Métropole a décidé de maintenir ses subventions et ouvert aux associations une aide économique de 1000 euros en complément du fonds national de solidarité mis en place par l’État. Une enveloppe exceptionnelle de 200 000 euros a été créée pour soutenir les associations de médiation culturelle.

Enfin des masques seront distribués aux acteurs associatifs selon les stocks disponibles et des actions d’informations vont être mises en place, notamment à destination des quartiers prioritaires.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut