Coronavirus à Lyon : le Rhône est-il toujours classé vert ce 25 mai ?

Plus de deux semaines après la publication de la dernière carte de la situation de l'épidémie de coronavirus COVID-19, le département du Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes, seraient-ils toujours classés en vert avec le déconfinement ?

Le gouvernement devrait prochainement publier une nouvelle carte de la situation de l'épidémie de coronavirus COVID-19. La dernière a été dévoilée il y a plus de deux semaines, juste avant le déconfinement. Rhône et Auvergne-Rhône-Alps étaient alors classés "vert". La nouvelle carte qui devrait arriver le 2 juin permettra de savoir notamment si les bars et restaurants pourront à nouveau ouvrir.

Avec les indicateurs actuellement disponibles et en utilisant les mêmes méthodes de calculs que les précédentes cartes, le département du Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes, seraient-ils toujours classés "vert" ?

Un taux de passage aux urgences qui baissent toujours

Deux valeurs principales avaient été utilisées pour les cartes précédentes : les passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, qui doit être inférieur à 6 % et le taux d'occupation des lits de réanimation par des patients COVID-19 (qui doit être inférieur à 60 %).

Ainsi, en semaine 20, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le taux de passage aux urgences pour suspicion de COVID-19 était de 228 patients sur 10 000 (2,28 %).

Pour le Rhône, cette valeur était de 195 pour 10 000, toujours en semaine 20 (1,95 %). Si les chiffres de la semaine 21 ne sont pas encore traités en totalité, les premiers indicateurs témoignent d'une situation où la tendance reste à la baisse. Dans les deux cas, ce taux est donc "vert". 

Et une pression plus faible en réanimation

En ce qui concerne le taux d'occupation des lits en réanimation : en région Auvergne-Rhône-Alpes, avec 149 patients pour 556 lits en réanimation il est de 26  % ce 25 mai. Dans le Rhône, avec 71 patients pour 202 lits, il est de 35 %. Là, encore, le classement est donc vert.

Ainsi, après deux semaines de déconfinement, le Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes sont toujours dans le vert. Les chiffres continuent de baisser. Le gouvernement devrait également apporter de nouveaux indicateurs pour affiner la future carte. Si pour l'instant, la situation s'améliore, la vigilance reste primordiale pour éviter que voir les courbes rapidement s'inverser d'ici le 2 juin. 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut