@Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : le pic de l'épidémie a-t-il été atteint dans la région ? (graphique)

Si les mesures de confinement commencent à se faire sentir, le pic de l'épidémie n'est pas encore derrière nous dans le Rhône et en Auvergne-Rhône-Alpes.

Après trois semaines de confinement, les mesures mises en place commencent à produire leurs effets puisque globalement le nombre d'hospitalisations en Auvergne-Rhône-Alpes ne progresse plus de manière exponentielle comme ce fut le cas il y a quelques jours encore. Mais il progresse encore. Ce dimanche, 201 personnes de plus ont été hospitalisées dans la région. Un chiffre quotidien qui semble un peu marquer le pas même si les week-ends, les progressions données par l'ARS sont historiquement moins fortes depuis le début de la crise.

Du côté du nombre de personnes en réanimation, il n'a jamais été aussi important en pourcentage des patients hospitalisés (26 %). Pour que le pic de l'épidémie soit derrière nous en Auvergne-Rhône-Alpes, il faudrait que toutes ces données décroissent. Ce qui n'est pas encore le cas. 

à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus ne cesse d'augmenter à Lyon et dans la région. Dans les hôpitaux, ce vendredi soir, la hausse du nombre de patients se poursuit. Mais, pour l'instant, elle n'est pas exponentielle comme lors de la 1ère vague.
Faire défiler vers le haut