Le centre de vaccination de Lyon à Gerland © Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : la France approche des 10M de vaccinées, où en est-on dans la région ?

9 251 321 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin en France, d'après des données arrêtés samedi 3 avril. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, plus d'1M de personnes ont reçu au moins une dose. Le point ce lundi.

La campagne de vaccination s'accélère en France.

9 251 321 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin en France, d'après des données arrêtés samedi 3 avril. La barre des 10M va être dépassée cette semaine.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 1 091 000 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin
  • soit 13,6 % de la population de la région ayant reçu au moins une dose
  • 362 910 personnes ont reçu deux doses de vaccin
  • soit 4,5 % de la population de la région ayant reçu les 2 doses

Dans le Rhône :

  • 236 445 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin
  • soit 12,6 % de la population ayant reçu au moins une dose

La campagne s'accélère dans le Rhône

A Lyon, le centre de vaccination de Gerland vaccine désormais 2 000 personnes par jour, le Parc OL de Décines compte vacciner 9 000 personnes pendant trois jours lors du week-end de Pâques et un vaccinodrome devrait ouvrir sous peu à Eurexpo (lire ici).

Le département où, en proportion, la population est la plus vaccinée dans la région est l'Allier avec 18,2 %.

La moyenne française est de 13,8 % de vaccinés, très proche de la moyenne régionale (13,6 %).

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : vers un très grand centre de vaccination bientôt à Eurexpo ?

 

3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 5 Avr 21 à 10 h 35

    scientifiquement, une personne vaccinée pour ce vaccin, doit avoir reçu 2 doses.

    Donc arrêtons les manipulations sémantiques comme dans le titre. La société actuelle est INCAPABLE de faire le job correctement. (il parait que c'est lié aux brevets (pour protéger le chiffre d'affaires), aux budgets de recherche (limités, comme d'hab parce qu'il faut être rentable monétairement).

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Pije - mar 6 Avr 21 à 10 h 22

      Effectivement vous avez raison mais malheureusement tous les chiffres sont présentés de la même façon dans tous les pays et même dans ceux qui sont les plus avancés.
      ...covidtracker.fr/vaccintracker/
      Comme souvent le copier coller et la simplification ont remplacé le travail de recherche et de vérification pour ceux qui prétendent faire du journalisme.
      Les sites officiels mentionne généralement correctement le distinguo entre 1 et 2 injections

      Signaler un commentaire inapproprié
  2. Christophe G. - mar 6 Avr 21 à 10 h 46

    Vous confondez vaccination et achèvement du schéma vaccinal.

    Scientifiquement et étymologiquement, une personne est vaccinée quand elle a reçu au moins une dose de vaccin. Ce qui a déjà un impact épidémiologique puisqu'une seule dose de vaccin Moderna permet déjà de réduire les risques de formes graves de 80% après deux semaines.
    Le schéma vaccinal, lui, varie selon les vaccins de façon à atteindre l'efficacité maximale: une dose (vaccin anticovid Jensen ou vaccin contre la grippe), deux doses (vaccin anticovid moderna ou vaccin rougeole) ou trois doses (vaccin DTPolio). La première dose a déjà des effets, les autres le cas échéant sont là pour "consolider" l'effet à long terme.

    Le plus important devrait surtout être de dire et répéter que les personnes vaccinées 1- ne sont protégées que deux semaines après l'injection et 2- ne sont pas protégées de l'infection mais seulement des formes graves, et qu'il faut donc qu'elles continuent à respecter les gestes barrières.
    Je vois beaucoup trop de personnes âgées sans masque dans la rue sous prétexte qu'elles ont été vaccinées la semaine précédente...

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut