Hôpital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : la CFDT Santé porte plainte contre X

Le syndicat dénonce le manque de moyens dans l'hôpital public et la “surexposition délibérée à un risque avéré” des personnels soignants.

Critiquant le manque de moyens dans l'hôpital public depuis de nombreuses années et constatant le manque de protections des personnels du fait de cette absence de moyens, notamment matériels, le syndicat “CFDT Santé Sociaux” du Rhône a décidé de porter plainte contre X “pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui et homicide involontaire.”

“En 2018, le Syndicat Département “CFDT Santé Sociaux” du Rhône alertait et appelait à la grève en s’opposant à une approche uniquement budgétaire de la fonction publique et exprimait son attachement à un service public de qualité, garant de la cohésion sociale et accessible à tous les usagers. (…) Les alertes, grèves et manifestations n’ont pas été entendues. (…) Le 14 février 2020, un mois avant le début du confinement, nous étions encore dans la rue pour défendre en intersyndicale l’hôpital public et revendiquer notamment une augmentation du budget consacré à l’hôpital au moins égal 4,4 %, le recrutement immédiat de professionnels supplémentaires et l’arrêt des fermetures de services, d’établissements et des réouvertures de lits, partout où cela est nécessaires”, écrit le syndicat dans un communiqué.

“Rien qu’aux Hospices Civils de Lyon, un des très rares établissements à communiquer sur le suivi des salariés contaminés, on dénombre à ce jour 500 professionnels concernés contaminés. Un décompte macabre qui finira par être donné par les pouvoirs publics”, ajoute le syndicat qui pointe du doigt le manque de “masques, sur blouses en plastique, gants, tenues à usage unique, visières et lunettes de protection”. “Ces salariés sont délibérément surexposés à un risque avéré”, dénonce la CFDT. 

Ce dernier demande désormais “des effectifs suffisants dans tous les établissements de santé”, mais aussi “par des rémunérations dignes des personnels”.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut